Slip n°14 Barack Obama

Barack Obama avec un slip sur la tête

Slip n°14 Barack Obama

100

Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original

Format A3

Tirage limité

Signés par l’auteur !

Catégorie :

Description du produit

  • Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original
  • Format A3
  • Tirage limité
  • Signés par l’auteur !

Barack Obama, né le 4 août 1961 à Honolulu (Hawaï), est un homme d’État américain. Il est le 44e et actuel président des États-Unis, après avoir été élu pour un premier mandat le 4 novembre 2008 et pour un second le 6 novembre 2012.

Fils d’un Kényan noir et d’une Américaine blanche du Kansas de souche irlandaise, il est le premier Afro-Américain ayant accédé à la présidence des États-Unis. Son parcours a suscité chez les électeurs comme dans les médias du monde entier un grand intérêt. Né à Hawaï, élevé durant plusieurs années en Indonésie, diplômé de l’université Columbia et de la faculté de droit de Harvard, il est, en 1990, le premier Afro-Américain à présider la prestigieuse Harvard Law Review, événement historique dans un pays qui a connu une ségrégation raciale jusque dans les années 1960. Après avoir été travailleur social, plus spécifiquement « organisateur de communauté » (community organizer en anglais) dans les quartiers sud de Chicago durant les années 1980, puis avocat en droit civil à sa sortie de Harvard, il enseigne le droit constitutionnel à l’université de Chicago de 1992 à 2004.

Marié à Michelle Robinson en 1992, Barack Obama entre en politique quatre ans plus tard : il est élu au Sénat de l’Illinois où il effectue trois mandats, de 1997 à 2004. Il connaît l’échec lors de sa candidature à l’investiture du Parti démocrate pour la Chambre des représentants en 2000, mais l’obtient en mars 2004 pour le Sénat des États-Unis. Barack Obama se distingue notamment par son opposition précoce à la guerre d’Irak lancée par George W. Bush et par le discours qu’il prononce en juillet 2004 lors de la convention démocrate qui désigne John Kerry comme candidat à la présidence, prestation remarquée qui le fait connaître pour la première fois au niveau national. Élu au Sénat fédéral en novembre 2004, il déclare sa candidature à l’investiture démocrate pour la présidence des États-Unis le 10 février 2007 à Springfield dans l’Illinois. Il remporte les primaires face à Hillary Rodham Clinton et est officiellement désigné candidat lors de la convention de son parti à Denver, le 27 août 2008.

Après avoir obtenu 52,9 % des voix et 365 grands électeurs à l’élection présidentielle du 4 novembre 2008 contre le républicain John McCain, Barack Obama entre en fonction le 20 janvier 2009. Sa présidence intervient dans un contexte de guerre en Irak, de guerre en Afghanistan, de crise au Moyen-Orient, d’importante récession de l’économie américaine et de crise financière et économique mondiale. Le 9 octobre 2009, il reçoit le prix Nobel de la paix. Durant son premier mandat, Barack Obama promulgue notamment un plan de relance économique en février 2009, la loi sur l’allègement d’impôts, le renouvellement d’autorisation des assurances-chômages et les créations d’emplois, celle sur la protection des patients et des soins abordables ainsi qu’une réforme de la régulation financière en 2010. Dans le domaine de la politique étrangère, il retire progressivement les troupes américaines d’Irak, augmente celles présentes en Afghanistan et signe un traité de contrôle des armements avec la Russie. Il commande également l’opération qui aboutit à la mort d’Oussama ben Laden, tué par les forces spéciales américaines à Abbottabad au Pakistan le 1er mai 2011. Le 4 avril 2011, Barack Obama annonce qu’il est candidat à un second mandat lors de l’élection présidentielle de 2012. Opposé au républicain Mitt Romney, il est réélu le 6 novembre 2012 pour un second mandat présidentiel en remportant 332 voix du collège électoral contre 206 à son rival et 51 % des suffrages au niveau national.

Durant son second mandat, Barack Obama tente de promouvoir un contrôle accru des armes à feu en réponse à la tuerie de l’école primaire Sandy Hook, pousse à une meilleure intégration des LGBT et à la reconnaissance constitutionnelle réussie du mariage entre personnes du même sexe, tandis qu’en politique extérieure, il ordonne une intervention militaire en Irak et en Syrie contre l’État islamique, achève le processus de retrait des forces américaines d’Afghanistan, ratifie l’Accord de Paris sur le climat pour limiter les effets du changement climatique, parvient à un accord sur le nucléaire iranien et normalise les relations américaines avec Cuba. Ses derniers mois de présidence sont marqués par une forte popularité, avec plus de 51 % d’avis favorables au niveau national. Le républicain Donald Trump bat lors de l’élection présidentielle américaine de 2016 la candidate démocrate Hillary Clinton, et lui succède à la présidence.

Source Wikipédia

Votre achat permettra de continuer le projet en toute liberté d’expression et surtout de continuer de nourrir l’imaginaire national. Bon appétit.Boutique express >