Slip n°21 Valéry Giscard d’Estaing

Valéry Giscard d'Estaing

Slip n°21 Valéry Giscard d’Estaing

100

Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original

Format A3

Tirage limité

Signés par l’auteur !

Catégorie :

Description du produit

  • Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original
  • Format A3
  • Tirage limité
  • Signés par l’auteur !

Valéry Giscard d’Estaing, communément appelé Giscard ou VGE, né le 2 février 1926 à Coblence en Allemagne, est un homme d’État français. Il est président de la République française du 27 mai 1974 au 21 mai 1981.

Inspecteur des finances de profession, il est secrétaire d’État aux Finances de 1959 à 1962, puis ministre des Finances et des Affaires économiques de 1962 à 1966, sous la présidence du général de Gaulle, envers qui il prend par la suite ses distances. Il exerce à nouveau les fonctions de ministre de l’Économie et des Finances après l’élection à la présidence de la République de Georges Pompidou, de 1969 à 1974. Il est alors à la tête des Républicains indépendants, qui constituent la deuxième composante de la majorité.

Candidat à l’élection présidentielle de 1974, il devance le gaulliste Jacques Chaban-Delmas au premier tour, puis est élu président de la République française, avec 50,81 % des suffrages, face au candidat de l’Union de la gauche, François Mitterrand. Durant son septennat, Valéry Giscard d’Estaing, qui propose une « société libérale avancée », fait voter l’abaissement de la majorité civile et électorale à 18 ans, la dépénalisation de l’avortement, l’autorisation du divorce par consentement mutuel, élargit le droit de saisine du Conseil constitutionnel. Mais il est vite confronté aux difficultés économiques, les Trente Glorieuses touchant à leur fin. Le Premier ministre Jacques Chirac démissionne en 1976 et est remplacé par Raymond Barre, qui mène une politique de rigueur jusqu’à la fin du mandat présidentiel. Les divergences au sein de sa majorité, entre le RPR gaulliste, présidé par Jacques Chirac, et l’UDF centriste, dont Valéry Giscard d’Estaing est le fondateur, vont en s’aggravant au fil du temps. Sa politique internationale est particulièrement marquée par l’opération militaire française au Zaïre et par sa volonté de renforcer la construction européenne, notamment aux côtés du chancelier allemand Helmut Schmidt.

Alors que les sondages le placent longtemps en situation de favori à l’élection présidentielle de 1981, il est battu par François Mitterrand, candidat du Parti socialiste. Il est par la suite notamment président du conseil régional d’Auvergne (1986-2004) et président de l’UDF (1988-1996). Valéry Giscard d’Estaing préside également la Convention sur l’avenir de l’Europe, qui aboutit au traité de Rome II. Après les élections régionales de 2004, il décide de siéger au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu’ancien président de la République.

Auteur de plusieurs essais et romans, Valéry Giscard d’Estaing est membre de l’Académie française depuis 2003.

Source Wikipédia

Votre achat permettra de continuer le projet en toute liberté d’expression et surtout de continuer de nourrir l’imaginaire national. Bon appétit.Boutique express >