Slip n°24 Silvio Berlusconi

Silvio Berlusconi avec un slip sur la tête

Slip n°24 Silvio Berlusconi

100

Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original

Format A3

Tirage limité

Signés par l’auteur !

Catégorie :

Description du produit

  • Sérigraphie haute définition – reproduction de l’original
  • Format A3
  • Tirage limité
  • Signés par l’auteur !

Silvio Berlusconi , autrefois surnommé il Cavaliere, né le 29 septembre 1936 à Milan, est un homme d’affaires et homme d’État italien, président du Conseil des ministres de 1994 à 1995, de 2001 à 2006 et de 2008 à 2011.

Fondateur et dirigeant de la holding financière Fininvest, puis du groupe de communication Mediaset, Silvio Berlusconi est un des hommes les plus riches d’Italie avec une fortune estimée à plusieurs milliards d’euros.

En 1994, son mouvement politique de centre-droit, Forza Italia, tout juste créé dans le contexte de l’opération Mains propres, remporte les élections générales, ce qui lui permet d’être élu député et d’être nommé président du Conseil des ministres en mai 1994. Huit mois plus tard, du fait du retrait de la Ligue du Nord de sa coalition gouvernementale, Silvio Berlusconi quitte ses fonctions. En juin 2001, après la victoire de l’alliance de centre-droit aux élections générales, il est à nouveau appelé à la tête du gouvernement; il dirige deux gouvernements successifs jusqu’en avril 2006, lorsqu’il est défait de justesse par la coalition menée par Romano Prodi. Deux ans plus tard, le 8 mai 2008, des élections générales anticipées lui permettent de retrouver la présidence du Conseil des ministres pour la troisième fois. Il est cependant contraint de quitter ses fonctions en novembre 2011, en pleine crise économique nationale et européenne.

À l’issue des élections générales de 2013, la coalition de centre-droit qu’il conduit talonne le centre-gauche, ce qui rend difficile la formation d’un nouveau gouvernement. Il est déchu de son mandat de sénateur cette même année, alors qu’il était parlementaire sans discontinuer depuis près de vingt ans, à la suite d’une condamnation pour fraude fiscale. Il se place alors dans l’opposition au gouvernement Letta, avec une refondation de Forza Italia, qui avait été dissoute dans Le Peuple de la liberté (PdL) en 2009.

Troisième chef de gouvernement à la plus grande longévité depuis la réunification de l’Italie en 1861, il détient le record de longévité à la présidence du Conseil sous la République italienne (plus de neuf ans). Il a profondément marqué la vie politique italienne, que ce soit par son style de gouvernement ou par les scandales et mises en cause judiciaires qui ont émaillé sa vie politique.

Source Wikipédia

Votre achat permettra de continuer le projet en toute liberté d’expression et surtout de continuer de nourrir l’imaginaire national. Bon appétit.Boutique express >